sons inhabituels et réactions

Aller en bas

sons inhabituels et réactions

Message par Nath le Jeu 2 Nov - 22:25

Hier nous avons emprunté un chemin de promenade assez habituel qui longe un aérodrome. C'est la première fois qu'un hélicoptère se posait à quelques mètres de nous (le chemin est évidemment séparé des pistes par un solide grillage).
Je me suis dis que Lancelot allait avoir peur de ce bruit très fort et inhabituel. Les pâles qui tournent sont quand même impressionnantes, moi je trouve ça flippant... eh bien vous savez quoi ? même pas peur le loulou. Rien ! et dire que des fois il se fiche la trouille tout seul. Franchement j'ai été impressionnée par le calme, voir l'indifférence de mon chien.
D'autant que quand j'allais à l'éducation canine, nous avions dans l'un des groupes une chienne qui avait été traumatisée par un hélicoptère de la gendarmerie qui s'était posé non loin d'elle suite à un accident (une jeune fille ivre qui avait sautée dans une rivière et qui s'était noyée). Cette pauvre chienne était dans un état tel qu'elle portait un débardeur compressif sensé appuyer sur certains points du corps pour la détendre.
avatar
Nath

Messages : 1367
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sons inhabituels et réactions

Message par Elliotness le Jeu 2 Nov - 23:25

Et bien, des bruits inhabituels, mes whiwhis en connaissent.

- Encore tout à l'heure, nous sommes allés faire une course dans le quartier, Elliot a eu peur d'aboiements de chihuahuas déchainés à sa vue. Si ça c'est pas beaucoup de bruit pour rien... .
Elliot n'a pas demandé son reste, il sautait sur place comme un chat, on aurait dit qu'il y avait de l'électricité dans le sol !
Passons.

- Pilouche, comme vous le savez, déteste les remorques brinquebalantes, elle stoppe net et les suit du regard avec des "rôa rôa rôa" rauques.

- Les combats de chats en bas de chez nous laissent tout le monde dans l'indifférence. Ca a été le cas de tous mes whippets. Ils ne réagissent pas plus aux claquements de portes de voiture, ni à la voix tonitruante de mes voisins, ni aux rares aboiements du petit shi tzu au dessus de notre appart.
En revanche, que quelqu'un parle à voix basse en chuchotant...alors les whippets se lèvent en silence et vont voir ce qui se passe, même en pleine nuit. Ceci a permis le mise en fuite de rodeurs "mal intentionnés" plus d'une fois !

Mais tout cela n'est que roupie de sansonnet.

- La plaie, ce sont les feux d'artifice.
J'ai eu deux chiens qui y étaient indifférents et qui d'une année à l'autre étaient pétrifiés de terreur au premier pétard. Leur petit cœur battait la chamade, ils tremblaient, et même, Papillon bavait abondamment. Un été il a fait sa première crise épileptiforme, et je pense que ça n'était pas étranger à ce satané "festival pyrotechnique" que nous devons subir chaque année là où nous vivons....et qui dure deux mois (un feu par semaine, merci du cadeau).
Donc, dés la mi Juin, je branchais des phéromones apaisantes sur les prises du salon.
Au premier pétard, Tinou et Papillon sautaient dans le couffin à côté de la prise, et attendaient que ça passe, sans émotion excessive. Mes vétos ont toujours été épatés par ce comportement, me disant "Y a vraiment qu'avec vos chiens que ça marche !"
Oui, j'ai fait ça des années, et ça a "marché".
Je donnais aussi Epileptil de Boiron à Papillon, par cures, plusieurs fois par an, car nous devions composer non seulement avec les tirs estivaux du festival pyrotechnique, mais aussi avec ceux du Festival de Cannes en Mai, ceux du nouvel an, et j'en passe...

Je note quand même au passage, que mes deux whippets qui ont eu peur des feux d'artifice, et dont j'ai réussi à contrôler les crises en milieu de vie, on souffert de crise d'épilepsie plus sérieuses et rapprochées les dernières années de leur vie. C'est ce qui a emporté ma Tinou.
Elliot et Pilouche ne sont pas bileux avec tout ce raffût pétaradant, heureusement. Ils sont inquiets, mais se collent à moi et attendent que ça passe.
Pourvu que ça dure !

- Les réactions au bruit ne sont pas forcément proportionnelles à leur puissance.
Certains chiens ne supportent pas le bruit du "clicker" !





avatar
Elliotness

Messages : 1380
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sons inhabituels et réactions

Message par Elliotness le Dim 5 Nov - 10:58

...cette nuit nous avons eu un orage, avec "tonnerre de Brest", etc....
Elliot avait sans doute oublié ce que c'était (le dernier date, je dirais d'un an). Lui qui était indifférent à l'orage avant, hier, il n'a cessé de sursauter, de se coucher en boule sur ma tête, tournicoter, descendre du lit et remonter...du coup ce matin, grasse matinée !

Pilouche, elle, quand elle dort, elle dort. Pas bronché. Roupillé comme un loir.
avatar
Elliotness

Messages : 1380
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sons inhabituels et réactions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum