Adoption d'un lévrier

Aller en bas

Adoption d'un lévrier

Message par Nath le Ven 30 Mar - 12:19

Vous qui avez décidé d'adopter via une association (ou autre), qu'a-t-on demandé, exigé comme critères pour que votre candidature soit acceptée ?
avatar
Nath

Messages : 1423
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Elliotness le Ven 30 Mar - 20:09

J'ai adopté Elliot via une assoc de sauvetage de greyhounds...puisque c'est là que les propriétaires avaient lancé leur SOS.
Bien qu'étant adhérente et militante de cette assoc de très très vieille date, j'ai accepté sans rechigner de remplir mon questionnaire comme tout le monde, car je trouve que c'est la moindre des choses. Cotiser c'est une chose, ça ne fait pas de moi forcément une bonne adoptante !

Les questions sont les suivantes:

Où vivez vous ?
Jardin bien clôturé (photos à joindre)/ appartement.
Combien êtes vous à la maison (couple , enfants). Le formulaire sera signé par tous, y compris enfants, qui doivent s'engager.
Travaillez vous, quel est la durée de votre trajet, quels sont vos horaires.
Connaissez vous les devoirs basiques d'un propriétaire de chien.

Comment avez vous connu l'assoc.
Que savez vous des lévriers, de leurs besoins.
Avez vous d'autres animaux, et si oui, coordonnées de votre véto.

Si vous n'avez pas encore de véto, contactez-en un pour avoir les renseignements suivants:
Connaissez vous le budget croquettes de votre futur chien. Quelle marque ?
Coût d'une consultation véto.
Coût des vaccinations, pour quelles vaccinations (périodicité, etc...).
Quels soins leur donner régulièrement (vermifuges, etc...).
Coût d'une stérilisation.

Où dormira le chien ?
Comment jouera-t-il ?
Quand sera-t-il sorti, combien de longues balades, et où ça ?

Vous devez accepter une vérif de vos affirmations par un correspondant de l'assoc, pré-adoption, pour visite à votre domicile, avec la famille présente.

Les postulants sont laissés "sans nouvelle" environ 6 à 12 mois avant que...on leur repose la question "voulez vous adopter ?". Et oui !!!! Car si les gens ont eu un "coup de cœur" en voyant un reportage télé ou presse, bien souvent, quelques mois après, ça leur est sorti de la tête, ils ne sont plus motivés. Ils sont donc mis hors circuit . Normal.

Les adoptants doivent acceptés d'être contrôlés par l'assoc, après l'adoption. Le chien reste en effet propriété de l'assoc au moins jusqu'à leur tour de vaccination. Si le chien est, ou parait mal soigné, stressé, que sais-je, le contrôleur peut le reprendre dans la minute.
Ca arrive rarement mais ça arrive.

Voilà, je crois que c'est tout.

Vous remarquerez que je ne cite pas le nom de l'assoc.
J'ai eu en effet un sérieux désaccord avec eux, sur un autre sujet:
Comme je l'ai déjà dit, une association qui a 20 ans d'existence, qui demande sans cesse de l'argent à ses adhérents en leur brisant le coeur, mais qui refuse de publier le nombre de ses adhérents....les chiffres, l'argent encaissé, et l'attribution de cet argent à tel ou tel type de budget précisément, quand elle refuse de communiquer le nom de ses vétérinaires attitrés, quand elle ne permet pas de rentrer en contact avec ses "familles d'accueil, éducateurs" du chien qui vous a été promis, quand vous découvrez qu'il est en fait dans une pension de Thénardiers à plusieurs centaines de km du luxueux refuge champêtre exhibé sur le site officiel...pour faire court: quand on vous MENT, (et donc qu'on vous vole), et bien on ne fait pas la publicité de cette assoc., même si la cause est belle.
Dommage.
Basta.








avatar
Elliotness

Messages : 1482
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Nath le Ven 30 Mar - 22:00

6 à 12 mois c'est long, je trouve. Les adoptants potentiels trouvant le temps long peuvent se tourner vers d'autres associations et d'autres chiens
avatar
Nath

Messages : 1423
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Teatime le Sam 31 Mar - 0:15

Pareil, perso je trouve ça énorme.. Shocked  Le but est de faire adopter les loulous pas de les laisser mariner dans les refuges.. De toutes façons tu attends au moins 3 mois souvent le temps qu'un transport fasse le trajet pour les ramener en France..

Rien que quelques semaines c'est déjà long quand tu attends un loulou, je trouve ça cruel de mettre tout le monde dans le même panier et de pénaliser tout le monde et surtout les chiens pour quelques maitres déviants.

Le fait que Peter ait dû passer un mois de plus en bas pour cause de ratage de rdv de transporteur lui a sûrement collé sa leishmaniose. Donc 6 mois ou un an, juste pour tester la motivation des futurs adoptants euh.. Shocked

Pour ce qui est du formulaire c'était à peu près les mêmes grandes lignes pour ma première assoce (pour Peter et Pedra) et la deuxième (pour Jo). Je peux essayer de retrouver le formulaire de Jo si ça peut t'aider mais généralement tu peux les télécharger sur leurs site et ainsi te faire une idée de ce qu'ils demandent Wink
avatar
Teatime

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Nath le Sam 31 Mar - 8:26

Lévriers sans frontières posent pratiquement les mêmes questions, je les trouvent toutes judicieuses. Elles sont sans doute là pour interpeller mais elles n'assurent pas hélas que les adoptants seront de bons maîtres. Je n'imagine pas le coup au coeur que doivent recevoir les bénévoles lorsqu'ils apprennent qu'ils ont malgré eux mal placé un chien ou qu'il revient à l'assoc en mauvais état psychologique ou physique. Ce doit être terrible
avatar
Nath

Messages : 1423
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Teatime le Sam 31 Mar - 8:50

C'est clair tu n'es jamais assurée de rien.. pour ça que je ne suis jamais devenue éleveuse alors que j'aurais adoré.. Même avec mes cocottes je ne peux pas faire de repro car que faire des coqs.. pour qu'ils finissent en poule au pot au bout de deux ans non merci.. J'adore voir éclore la vie, mais cela m'en rend aussi responsable.

Une conversation téléphonique permet un minimum de cerner un peu le futur adoptant, mais comme tu le dis, on n'est jamais assuré de rien.. Je n'ai pas été bénévole longtemps dans mon ancienne assoce (et ne le suis devenue que parce qu'on m'avait sollicité et que je me sentais redevable) donc je n'ai pas eu de cas qui ait mal tourné. Je ne pense pas non plus qu'ils sont légion et que malheureusement, connaissant la nature humaine, ce n'est pas entièrement évitable.
avatar
Teatime

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Anne le Jeu 17 Mai - 11:46

questionnaire identique dans toutes les assos, j'ai galéré 1 an avant de pouvoir adopter Ava, c'est vrai qu'on ne comprend pas toujours leurs critères, mais au final si cela peut aider à éviter les retours d'adoptions... même en prenant toutes les précautions on en voit.

les adoptants sont capables de dire ce que l'on veut entendre pour arriver à leur fin, j'ai vu des cas insensés, comme une galga rendue trois jours plus tard parce qu'elle avait griffé la tapisserie, ou encore parce que le lévrier n'était pas propre assez vite, ou encore, et là j'avoue qu'il faut se poser de grosses questions quant à l'équilibre de l'adoptant : parce qu'il était trop AFFECTUEUX vous imaginez ?

Certaines personnes n'adoptent que pour avoir bonne conscience (j'ai fait un sauvetage, suis quelqu'un de bien) et pour ce qui est des lévriers proprement dit pour frimer un peu, c'est sur qu'on se fait remarquer avec eux, pfft lamentable, ces gens là ne devraient adopter que des nains des peluches.

Anne

Messages : 70
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 53
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Nath le Jeu 17 Mai - 12:08

Je trouve que, malgré les critères que personnellement je ne comprends pas toujours, il y a des retours peu compréhensibles aussi ; certes les adoptants peuvent ne pas montrer leur vrai visage pour obtenir ce qu'ils désirent et tromper les associations. Mais ce qui me fait grogner c'est le critère de la maison avec jardin. Tout le monde n'a pas les moyens de vivre en maison et je trouve que considérer la vie en appartement comme rédhibitoire limite forcément le nombre d'adoptants potentiels
avatar
Nath

Messages : 1423
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Elliotness le Jeu 17 Mai - 12:23

Oui Anne, c'est pourquoi l'assoc dont je parle laisse passer du temps entre le "premier contact", et la mise en route de l'adoption proprement dite .
Quand on n'est pas dans ces assoc, on ne peut pas se rendre compte ! On pense que les postulants à l'adoption sont tous de "braves gens". C'est très loin d'être le cas !

Quand les gens voient un reportage télé, et ça y est leur faut "sauver" un lévrier dans l'instant.
C'est une "consommation" comme une autre pour eux.
Tu reprends contact avec eux un mois plus tard, tout changé "ils ne peuvent/veulent plus".
Ce ne sont pas des gens assez stables pour être de bons adoptants.
Ca peut paraître dur pour les "bons adoptants", mais avant cela, nous, il nous faut "faire le tri" !
Et même après l'adoption: il faudrait que le chien soit éperdu de reconnaissance immédiatement...c'est ridicule ! Il y en a qui le renvoient à cause de ça: "il n'est pas reconnaissant" !

Quand je cherchais de bons maîtres pour London (Le Kiki pour les intimes), j'en ai eu une qui m'a dit "j'ai vu sa photo: je le prends". Mais je ne suis pas "le bon coin" ni un catalogue de VPC !
Je l'ai envoyée sur les roses sans ménagement, lui reprochant de n'avoir posé aucune question sur ce chien.

Idem pour d'autres postulants qui n'avaient jamais eu le moindre chien, ne connaissaient rien aux lévriers, mais qui avaient "appelé les premiers" comme ils disaient.

Non mais c'est ahurissant !

Comme je suis heureuse que Le Kiki soit chez Françoise...elle qui est une "pro" dévouée et aimante, elle a déjà eu tant de mal à stabiliser son comportement et sa santé !
Et il est HEU-REUX !!!
AAAH...."mon" Kiki, tu l'as échappé belle !

avatar
Elliotness

Messages : 1482
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Anne le Jeu 17 Mai - 13:22

Oui je suis d'accord avec toi sur ce point Nath, un lévrier peut tout à fait vivre en appartement, du moment qu'il a suffisamment de sorties pour se défouler, je pense que parfois les assos perdent un peu de vue la réalité, et cherchant l'idéal pour le chien laissent sans doute passer des adoptants qui auraient tout fait pour apporter à leur protégé tout ce qui pouvait le rendre heureux.

Tu as bien fait d'être prudente pour London, les gens ont des coups de coeurs pour une belle photo, mais ne se rendent pas compte de ce à quoi ils s'engagent.
Mais pour ma part ces personnes prennent les animaux comme des objets, ils ne leur accordent pas le statut d'être vivant sensible et aimant, voila pourquoi on voit des retours d"'adoption hallucinants, le chien ne correspond pas à ce qu'on avait "imaginé"
alors on s'en débarrasse sans état d'âme et on passe à un autre ...

Ce que je regrette c'est qu'il n'existe pas de visite post adoption, quelques mois après, ce doit être compliqué, mais ce serait un très bon indice afin de savoir si le chien est vraiment bien dans sa famille. Après tout si on a trouvé des personnes pour les pré-visites il doit bien être possible de le faire pour le suivi... bon je sais je rêve un peu là

Anne

Messages : 70
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 53
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Nath le Jeu 17 Mai - 15:05

Moi ce que j'aimerais c'est que lorsque l'on a déjà un chien et que l'on veut adopter un chien en famille d'accueil, c'est pouvoir rendre plusieurs fois visites au potentiel adopté avec son loulou pour voir s'ils s'entendent bien. Je ne sais pas si certaines associations autorisent ce genre de "protocole" mais cela pourrait éviter bien des déconvenues.
avatar
Nath

Messages : 1423
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Nath le Jeu 17 Mai - 15:57

Ce doit être extrêmement compliqué de placer un animal en toute sérénité... et je pense que la sérénité est inaccessible, avec toujours le doute d'avoir fait le bon choix... sauf lorsque des nouvelles des ex protégés tombent régulièrement pour rassurer.
J'ai souvenir d'une splendide galga noire chez LSF, une bombe dans tous les sens du terme que l'association pensait avoir bien placé chez une éleveuse de saint-bernard si je ne m'abuse. L'assoce, quelque temps après, a réussi tant bien que mal à la récupérer avec une autre galga placée avec elle, mais dans quel état No tout le monde en était malade. L'humain est si difficile à cerner, si faux parfois.
avatar
Nath

Messages : 1423
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Teatime le Jeu 17 Mai - 17:13

Oui l'espece humaine est bien étrange et décevante quelquefois ..

Le critère "jardin" est idiot et sans aucun fondement à part peut être se donner bonne conscience en se disant que si les maîtres ne le promènent pas, le chien aura au moins un jardin..

Mes loulous, qu'ils soient lévriers ou pas, et je pense que c'est notre vécu à quasi toutes, passent le plus clair de leur temps.. avec moi... donc si je ne suis pas dans le jardin, à part y faire un pipi ou aboyer vite fait sur un chien qui passe, ils n'y sont pas.

Ce critère nous a valu comme toi Nath le refus de la spa de nous confier un chien à l'époque et Dieu sait si nous n'avions aucun critère physique (à part la grande taille) ni d'âge. Quand nous avions appris à la 3e visite qu'ils avaient confié une femelle briard ultra peureuse à un couple qui la gardait dans son garage avec accès au jardin nous avions tiré un trait sur l'adoption et nous étions tournés vers un éleveur de beaucerons.. 13 ans d'un bonheur immense.

Sachant à quel point la pauvre puce trauma a dû avoir une vie misérable et qu'elle en aurait eu une toute autre avec nous cela me met encore plus la rate au cours bouillon de savoir que l'on refuse une adoption à quelqu'un comme toi pour un critère aussi secondaire qu'un jardin.. encore et toujours.

Ce n'est pas un jardin qui va faire le bonheur d'un Loulou, c'est son humain.
avatar
Teatime

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Elliotness le Jeu 17 Mai - 19:27

Dans l'assoc dont j'étais la correspondante locale, le chien placé reste propriété de l'assoc pendant au moins un an. Après quoi, il y a des contrôles inopinés (j'en ai fait).
On contrôle tout dans le moindre détail (comportement du chien en comparaison de celui constaté par la famille d'accueil, marques alimentaires, où est le couchage, de quelle qualité il est, interrogation du véto, quels soins a-t-il reçu, état général, propreté de l'animal, état des oreilles et des dents, comportement des enfants, clôture assez haute si le chien est en maison, j'en passe...).
S'il y a trop de points négatifs, le chien peut être repris illico par le contrôleur mandaté par l'assoc.

J'ai constaté deux cas litigieux:
- un couple en cours de divorce qui se déchirait sur le dos des enfants et des animaux. Môssieur refusait de donner de l'argent à madame pour soigner le chien chez le véto. Madame était femme au foyer, le mari exerçait ainsi une forme de harcèlement sur madame, et faisait constater ici et là qu'elle "s'occupait mal" des enfants ....charmant.
- l'autre était une infirmière avec des horaires incompatibles avec des sorties de chiens. Elle vivait dans un studio avec trois gros chiens et des chats, ce qui ne correspondait en rien à ses déclarations (non vérifiées par l'assoc, pour une fois !).

La norme de la plupart des assoc sérieuse c'est cela: le chien reste la propriété de l'assoc pour un temps indéterminé.



avatar
Elliotness

Messages : 1482
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Elliotness le Jeu 17 Mai - 19:34

Oui, quant au critère "jardin", il est hypocrite, nous en avons déjà parlé: les chiens délaissés tels des nains de jardin sans aucune compagnie que les mouches...c'est pas le but recherché.

Mon Oslo opinerait de la tête, lui qui vivait dans une beeeeelle maison avec jardin...mais qui devait rester dans deux m2 de sous-pente, et ne pas poser un pied sur le beau gazon.

Ma Pilouche confirme, elle qui vivait dans une maison sous les tropiques, sans que personne ne s'occupe d'elle et qui fuguait si souvent...

Non, la maison n'est pas un critère.
avatar
Elliotness

Messages : 1482
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Anne le Ven 18 Mai - 1:24

En plus les personnes qui pensent qu'un terrain suffit au bonheur du chien, surtout pratique pour eux de n'avoir pas à les sortir bien souvent. Mieux vaut vivre en appartement et sortir avec son loulou, que le laisser tout seul à longueur de temps dans un grand terrain, les chiens ont besoin d'une vie de famille, les miens sont comme les tiens teatime, ils sont avec moi la plupart du temps, si je suis dedans ils le sont aussi, sauf, sauf quand ils ont envie d'un bain de soleil, là c'est sacré, silence on bronze.

Anne

Messages : 70
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 53
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Teatime le Ven 18 Mai - 6:42

Ah oui, tout à fait Anne, le bain de soleil c'est une exception, et encore, les loulous ne le font que si je suis dans le salon Laughing .. et ça c'est tout aussi faisable sur un balcon, n'est ce pas Nath Wink ?

Petard tu as raison Michèle, Oslo est le parfait contre exemple à citer pour toute assoce qui a ce genre d'exigence.

Je comprends que les assoces cherchent le "mieux" pour les loulous et il est vrai que d'avoir la possibilité de courir un peu pour des loulous traumas qu'on ne peut lacher est un petit plus.. mais il n'est rien en comparaison d'une vie d'amour et de respect auprès d'une personne aimante. Mes galgos n'ont jamais eu besoin de courir comme Jo.. les seuls moments où ils courraient dehors c'était pour aller au portail si un chien passait ou lors de jeux qu'on peut très bien faire au bout d'une longe de 10m. Les galgos ont pour la plupart eu la possibilité de courir avant d'être abandonnés et je crois que si on leur posait la question de ce dont ils ont envie et besoin il n'y aurait pas photo.. un humain aimant viendrait en premier bien avant le reste.

Le mieux est l'ennemi du bien et si on peut à la limite comprendre cette demande pour de jeunes ou très jeunes loulous par exemple, pourquoi ne tout simplement pas accepter les demandes quand le loulou est plus agé.
avatar
Teatime

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Nath le Ven 18 Mai - 7:00

Il est vrai que ce critère du jardin m'a fait réfléchir. Au vu de ce que j'ai pu lire c'est sans doute une nécessité pour certains trauma qui vont préférer rester å l'extérieur avant de pouvoir vivre à l'intérieur. Il y a un temps d'adaptation plus ou moins long et comme il ne faut pas les brusquer et les laisser s'adapter å leur rythme... et j'imagine mal un trauma prendre d'emblėe l'ascenceur. Déjà que c'est perturbant pour un chien bien dans ses pattes.
Pour exemple, chiot, je devais porter Lancelot quand on prenait l'ascenceur. Maintenant il y rentre et en sort tout naturellement.
Que sait-on des conditions de vie des galgos ou podenco espagnols hors saison de chasse ? Je doute qu'on leur fasse faire une promenade quotidienne, vu qu'ils croupissent le plus souvent dans un espace confiné voir sombre et certains enchainés. Alors le jardin chez l'adoptant, pffff. Et sachant qu'un chien  a bonne mėmoire contrairement à ce que certains prétendent, quels souvenirs leur reste-t-il des parties de chasse en espagne ? Hormis peut-être l'adrenaline de l'instant où ils poursuivent la proie, avant et après ? Les coups, la privation de nourriture et de contact. Pas sûr que ce besoin de courir soit tellement synonyme de plaisir. La preuve qu'apporte Peter qui est en ex chasseur et qui n'a pas ou plus ce besoin comme joséphine.
Alors que peut-être que je fais de l'anthropomorphisme mais je doute que pour tout être vivant et sensible le besoin soit associé à de mauvaises expériences
avatar
Nath

Messages : 1423
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Teatime le Ven 18 Mai - 18:16

Ni Peter ni Pedra ne savaient monter ou descendre un escalier à leur arrivée. L'entrée au salon est de plain pied heureusement mais après il y a 6 marches pour monter dans les chambres du bas. Quand nous avions cherché Peter nous avions du faire tout un détour pour contourner des escaliers qu'il y avait sur le chemin pour rejoindre notre véhicule.

Pour Pedra cela s'est fait assez facilement bizarrement (en même temps tout était de l'ordre de l'inattendu avec elle Embarassed I love you ).

Pour Peter cela a mis quasi une semaine car premièrement il est très grand et deuxièmement il avait à 4 ans déjà une importante raideur du train arrière. Quand la raideur revient il a de nouveau beaucoup de mal à descendre d'ailleurs, mais Canisil règle le problème.

Donc oui c'est une question pertinente que tu soulèves Nath. Par contre je n'aurais laissé aucun de mes loulous dehors, même et surtout pas je dirais les traumas. Le jardin avait beau être aux normes, il n'y a pas dehors la même sécurité que dedans. Donc mise en confiance si besoin et hop on entre. Puis je dors avec les loulous la première nuit voire les suivantes si besoin donc euh.. camping en juillet encore ok.. mais en décembre bof huhu..

Mon Golden n'osait pas rentrer dans la maison à son arrivée. Je pense qu'il avait dû vivre un truc genre Oslo mais en beaucoup moins violent et surtout moins long. Il avait un an, un poil d'ours et se faisait pipi dessus si on parlait un peu fort.. mais en quelques mois il était devenu tout confiant avec tout le monde, donc pas de trauma profond. Pour le faire entrer à son arrivée on avait travaillé genre une petite demi heure je crois avec force encouragements et récompenses pour arriver à lui faire passer le pas de la porte et ca avait marché.

Les deux galgos sont rentrés sans trop de soucis, même si ca avait été en mode panique (le seul qu'elle connaissait) pour Pedra.

Bref tout ça pour dire que la question ascenseurs et escaliers est pertinente mais elle n'est pas une entrave à l'adoption. Il y a plein de loulous pas traumas pour qui cela va n'être qu'une formalité. Trouver le bon Loulou pour le bon humain me paraît plus logique comme démarche que de demander un jardin qui ne va servir à rien pour la plupart des loulous.

Enfin je m'échauffe mais je crois que c'est parce que je n'ai jamais digéré la pauvre Louloute apeurée qui s'est retrouvée avec un beau jardin .. et un garage pour maison  Sad  Et quand je pense au pauvre Oslo ca m'en remet une couche :Embarassed

Que donnent comme arguments les assoces qui demandent un Jardin ?


Dernière édition par Teatime le Dim 20 Mai - 14:38, édité 1 fois (Raison : rectification d'orthographe de "plain pied" non vue à l'envoi)
avatar
Teatime

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Anne le Dim 20 Mai - 13:30

Tout à fait d'accord avec toi Teatime, tu expliques tout très bien, rien à ajouter.

et ta réflexion "trouver le bon loulou" est tellement vrai.

L'important est de trouver le loulou qui correspondra à son humain et l'humain qui pourra lui apporter ce dont il a besoin, le reste... j'ai envie de dire on s'en débrouille

Comme pour cette jeune femme qui voulait adopter Kats, mais pour qui un pod n'est pas, à mon avis le chien idéal, je suis toujours en contact avec elle, elle attendait des nouvelles pour une demande d'adoption, elle est vraiment adorable, veut bien faire, simplement elle mise sur une race qui demande trop d'activité...  j'espère que l'asso a bien compris comment vivra cette podenca et à quoi elle devra s'adapter, je n'aimerais pas du coup être celle qui donnera la réponse.
Quoiqu'il en soit j'espère qu'elle trouvera Son loulou  Smile  

Juste un dernier point concernant les assos, parfois je me  demande si les personnes qui les dirigent ne sont pas un peu "gonflées" du pouvoir qu'elles ont sur les adoptants pour exiger certains critères spécifiques que rien ne justifie... dont le jardin obligatoire, parce que selon elle un chien doit avoir un jardin, ou encore pour une asso dont je ne citerai pas le nom, stériliser entre 8 et 9 mois... or un chien sauf pour les races géantes peut être, peut tout à fait l'être à 6 mois, avant la les premières chaleurs et imprégnations hormonales.

J'ai un peu de mal avec cette prise de pouvoir envers les adoptants, alors que certaines feraient bien par exemple d'être un peu plus vigilantes avant de dire oui, comme quoi entre certaines exigences non fondées et une démarche un peu trop complaisante, il y a un juste milieu à trouver  Neutral


Dernière édition par Anne le Lun 21 Mai - 11:14, édité 1 fois

Anne

Messages : 70
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 53
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Elliotness le Dim 20 Mai - 18:56

100 % d'accord avec toi Anne.
avatar
Elliotness

Messages : 1482
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Teatime le Dim 20 Mai - 22:21

Idem ici.. 100% d'accord avec toi Anne

C'est pour ça que j'ai tant apprécié quand l'assoce de Jo a tout fait pour qu'elle puisse arriver au plus vite. Peter était vraiment très mal, il ne mangeait quasi plus, ne reniflait en promenade que pendant les balades avec le Lhassa (merci ma voisine d'avoir bien voulu !) Bref il était en grosse dépression (et moi au fond du trou j'avoue, ce qui empirait tout..). La présidente m'a rappelé rapidement après mon message et a très bien compris le souci. On a tout fait par mail et fax si je me souviens bien, j'ai envoyé des tofs du jardin pour montrer la cloture et tout était validé dans la foulée. Je suis encore tellement reconnaissante à cette dame et à sa belle soeur qui avait assuré les 300 km de co voiturage sur Tours, elles ont ramené la vie à la maison..

J'étais dans une peine immense et j'étais en plus morte de peur à l'idée de pouvoir perdre aussi Peter. Entre son manque d'appétit et le risque qu'il déclare sa leishmaniose vu son état psychique je me faisais un sang d'encre.

L'arrivé aussi rapide de Joséphine a été un petit miracle.. encore merci à cette assoce de penser aux loulous avant tout.. même à ceux qui ne sont pas à placer.. La rapidité de leur réaction a sauvé mon grand I love you
avatar
Teatime

Messages : 615
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Anne le Lun 21 Mai - 11:32

Cette asso a eu un comportement très intelligent en tenant compte de la situation !!

J'ai lu avec attention et beaucoup d'émotion le récit que tu as fait sur l'adoption de Peter, et pour croire moi aussi aux synchronismes, aux pseudos hasards qui ne sont rien moins que des signes du destin, je suis persuadée qu'il devait venir chez toi, il avait choisi de venir chez toi et pas ailleurs.

Parfois la vie nous fait comprendre qu'il y a bien plus que ce que nous voyons, et que de l'invisible existe une trame dont les fils parfois se prennent dans nos pas afin de nous mener vers ce que nous devions vivre...

Pour ma part je crois aux anges, là aussi je vous raconterai un jour ce qui nous est arrivé par une froide soirée de décembre, quand Ava et moi avons été sauvées...

Nos loulous ne viennent pas chez nous par hasard jamais, ils ont eux aussi une mission ici bas, zut j'ai débordé, pardon Embarassed

Anne

Messages : 70
Date d'inscription : 06/05/2018
Age : 53
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption d'un lévrier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum