Un chasseur sachant chasser...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Teatime le Dim 26 Aoû - 17:59

Ce qui me fait dire que si la situation était inversée les "SPH" seraient vides..

Aucun chien n'abandonne son humain, même dans les pires conditions quelquefois.

Quoique, à bien y réfléchir, si on donnait le choix à Joséphine entre moi et un chapon bien cuit... scratch Shocked  lol!
avatar
Teatime

Messages : 975
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Nath le Dim 26 Aoû - 20:21

et une Chantal déguisée en chapon bien cuit ?... scratch
avatar
Nath

Messages : 1685
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Teatime le Dim 26 Aoû - 21:04

lol! lol! lol!
avatar
Teatime

Messages : 975
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Dim 26 Aoû - 21:22

Bon.
Entrons dans le XIX siècle alors…
Lisez cette chronique très parisienne: "femme sensible" contre…pétasse (c'en est une qui écrit, c'est mon point de vue). Sinon, le portrait de la femelle est bien vu .

1839 "Chroniques parisiennes" Delphine de Girardin.

"Naguère , la levrette folâtre animait nos élégants parloirs (salons). Mais les levrettes sont frileuses, il faut toujours s'occuper de leur habillement; on les a laissées aux femmes sensibles. Les élégantes n'ont pas le temps de s'occuper même de l'objet de leur caprice.
Une levrette demande presque autant de soins qu'un enfant. Les levrettes sont jalouses, passionnées, caressantes, elles veulent qu'on les aime, qu'on les comprenne: on n'en veut plus."
avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Dim 26 Aoû - 21:39

1842: Dictionnaire abrégé d'histoire naturelle, Charles d'Orbigny.

Encore un gros crétin ignorant, et assez imbu de sa personne pour écrire un dictionnaire dans le but "d'instruire le monde". On navigue entre approximations faiblardes, imbécilités diverses.

"Lévrier: se reconnait à l'allongement et à la gracilité de ses formes, à son museau aigu: c'est le plus svelte de tous les chiens. Son front déprimé annonce le peu de développement des facultés intellectuelles. Il varie beaucoup pour la taille, la finesse et la couleur du pelage.
Ces animaux sont très sensibles aux caresses, témoignent la même amitié à tous ceux dont ils reçoivent de bons traitements, et ne paraissent ressentir aucun attachement particulier pour leur maître. Doués d'une merveilleuse agilité, ils se montrent surtout d'une ardeur extrême pour la chasse des lapins et des lièvres. On en compte plusieurs sous-variétés: le grand lévrier ou boarhound des Anglais, le lévrier d'Irlande, le lévrier de la Haute Ecosse ou wolf dog des Anglais, le lévrier de Russie, le lévrier d'Italie ou levron."


1844: l'Assemblée Nationale vote l'interdiction définitive l'usage du lévrier à la chasse.

L'auteur de l'anthologie rapporte une grande série de procès verbaux , en Champagne (grande région d'élevage et d'utilisation de lévriers), PV dressés à l'encontre de chasseurs avec lévriers, au motif qu'ils saccagent sur leur passage les champs où les semis ont été faits, ou commencent à pousser, ainsi que les champs qui étaient prêts pour les récoltes.
avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Dim 26 Aoû - 21:48

1854: "Histoire générale des mammifères" Paul Gervais.

L'auteur fait une description du lévrier anglais calquée mot pour mot sur celle de Charles d'Orbigny, mais cette fois il écrit "greyhound".
Lui aussi écrit qu'il aime les caresses, mais que "son intelligence est bornée"(je cite !)..
En revanche il détaille d'avantage les races de lévriers en pays lointains:

"Les lévriers à longs poils sont: le Brinjarie de l'Inde, le lévrier de Perse, le lévrier arabe, le lévrier de Russie et de Tartarie, le lévrier d'Ecosse, le lévrier d'Irlande, le lévrier de Grèce.
Les lévriers à poils ras sont: le lévrier Turc à longues oreilles, le lévrier d'Egypte, le lévrier Acaba des Bédouins, le lévrier noir d'Afrique, le lévrier d'Italie, et le lévrier de Grèce."


avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Nath le Dim 26 Aoû - 21:53

intelligence limitée... tu parles... c'est lui le beuyot, pffff
vous avez remarquez la teneur limitée de mes appréciations aujourd'hui ... j'ai honte Laughing
avatar
Nath

Messages : 1685
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Dim 26 Aoû - 22:00

1854: "Le sport à Paris", Eugène Chapus.

Je fais l'impasse sur ce long texte qui décrit le principe des courses de lévriers après un vrai lièvre. C'est long et fastidieux, assez technique.
Les clubs de coursing se fondent en France: Paris, puis dans la Somme.

1862: première grande exposition canine à Londres.
1863: première exposition canine de France à Paris, au jardin d'acclimatation, organisée par la Société Imperiale d'Acclimatation.


Les récits de lévriers fidèles au delà du tombeau continuent dans la littérature, avec enchères de détails sanglants et extraordinaires, émanant même du Bulletin de la Societé Protectrice des Animaux.
A bientôt donc pour la retranscription assez longuette, et louuuuurde de ces récits !
Préparez vos mouchoirs.
Bonne soirée !

avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Teatime le Lun 27 Aoû - 10:43

Intelligence bornée.. comme en termes choisis ces choses là sont dites.. avouez que c'est quand même beaucoup plus beau à lire que "crétin" ou "stupide" Laughing

Je tiens ici à signaler du coup que cette réputation leur colle toujours aux basques.. C'est beau (pour certains) mais c'est con un lévrier.. la preuve dans le classement des chiens les plus intelligents l'afghan (on ne connait que lui) arrive dans les derniers. Bon des émissions ont démontré le contraire depuis mais la majorité des humains restent sur ce point de vue je crois.

Ailleurs qu'en Espagne où cela les dessert toujours, je dirais tant mieux pour les lévriers en fait. Ca leur évite peut être de tomber encore plus entre de mauvaises mains pour de mauvaises raisons.
avatar
Teatime

Messages : 975
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Lun 27 Aoû - 18:27

Concernant la "faiblesse" de l'intelligence des lévriers, il faut hélas constater que tous les écrivassiers de dictionnaires divers et variés, se copiant les uns sur les autres (c'est dire s'ils ont autorité à parler intelligence), se relaient pour perpétuer cette idée reçue.

Ainsi, en 1888, dans "les chiens et les chats d'Eugène Lambert", l'auteur, le Marquis Gaspard de Cherville, y va aussi de sa délicate observation, avec un vocabulaire qui se veut "scientifique", écrivant : "L'intelligence du lévrier est, dit-on, médiocre, et l'oblitération des sinus frontaux semble, en effet l'indiquer".

MAIS, plus loin, il écrit ceci, se rattrapant aux branches:
"Je dois essayer de justifier l'espèce du plus grave reproche qu'on lui adresse, en ajoutant de dire que j'ai vu des lévriers qui, admis et vivant dans l'interieur, non seulement se montraient d'une fidélité exemplaire, mais ne me paraissaient pas plus dénués de cette intelligence dont on les dit mal pourvus, que nombre d'autres variétés de la race canine. J'ai déjà dit que le développement des facultés cérébrales chez le chien, s'accusait en raison directe de la familiarité dans laquelle il a vécu avec son maitre. Du reste, les lévriers du moyen âge ont dû témoigner de hautes qualités pour que les grands seigneurs auxquels ils appartenaient tinssent à conserver leur image à leurs pieds par delà la tombe".

Merci m'sieur l'Marquis ! Il était temps !



avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Lun 27 Aoû - 18:40

Autour de 1867, nombreux récits reprennent la trame de l'histoire du lévrier nommé Mustapha (qui était un Barzoï), souvenez vous: celui qui vengeait son maître en pointant le canon de son maître sur l'ennemi…

Je disais l'autre soir "sortez vos mouchoirs", mais en fait, non, je ne reprendrai pas les versions de cette histoire, car vraiment les termes pris par la SPA de l'époque pour la narrer sont pires que tout. On les croirait présents sur les lieux, il y a trop de violons, trop de trémolos, de sanglots, de sang, de boue, d'effroi, de cris que dis-je de hurlements, et d'épouvante, de morts, de rage, de fureur, du sang encore du sang...manifestement, la SPA prenait ses lecteurs pour des imbéciles…et les chiens pour des loups enragés. Pas sûr que cela ait fait l'affaire des adoptions !

No comment...
avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Lun 27 Aoû - 18:46

Blagounette sur le champs de courses:

En 1884, à Hanovre en Allemagne, sur le cynodrome, "un esprit taquin avait mis en travers de la piste à une certaine hauteur, une guirlande de saucisses. Un seul chien succomba à la tentation, et j'avoue que si j'avais été chien, j'aurais peut-être été celui-ci (…..) je regrette beaucoup que l'on ne suspende plus de saucisses dans les cynodromes, mais comme vous le savez, les meilleures choses ont une fin".
avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Teatime le Lun 27 Aoû - 20:04

lol! lol! lol!

avatar
Teatime

Messages : 975
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par annsan le Mar 28 Aoû - 0:03

Arf, ta blagounette, Michèle ! Imagine qu'un crétin fasse ça sur le cynodrome de Pleyber-Christ : je n'aurai plus de coupes à poser sur mes étagères ! lol! lol! lol! lol!
avatar
annsan

Messages : 786
Date d'inscription : 01/08/2017
Localisation : La fin de la terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Teatime le Mar 28 Aoû - 10:15

.. mais des saucisses plein le frigo avec ton champion lol!
avatar
Teatime

Messages : 975
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Mar 28 Aoû - 11:02

Je trouve que plus on avance vers notre époque, plus les écrits sont stupides, (tenus par quelques messieurs "Je-sais-tout"), sans nuance, (la littérature est du même niveau que la "télé-réalité" d'aujourd'hui côté sensationnel, voyeurisme et autres mensonges), cyniques, (les femmes veulent un chien qui soit un accessoire de mode, sans avoir à s'en occuper), guidés par le profit, (les hommes et les courses…).

On ne s'améliore pas.
Je vais tâcher de vous trouver des choses rigolotes à vous raconter !
avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Mar 28 Aoû - 22:09

1889: la rrrrrrrévolte grrrrronde à Marseille peuchère !
En effet, la chasse étant interdite avec les lévriers, et bien on le croise avec un autre chien, et le tour est joué. En Angleterre ils appellent ces croisés les Lurchers, et en France, Charnigue ou Charnaigre (si vous vous souvenez, c'est l'antique nom du lévrier…).

En Provence et en Camargue, il y a des arrêtés préfectoraux, qui permettent aux chasseurs de chasser avec des lévriers. Alors bien sûr tout le monde s'écharpe, le texte est écrit par un personnage haut en couleur , ça sent l'ail et la bouillabaisse, on est en plein folklore, alors je passe, car finalement, on n'apprend rien.

Toutes ces "personnes éclairées" continuent le débat dans les coursing club, qui disparaissent ici et réapparaissent ...ailleurs ou toujours ici mais sous un autre nom, etc.

Entrons avec "joie" dans le XXe siècle, avec, en 1907, le texte d'Albert Larbaletrier, qui, (jeu de mot facile OK), n'est pas une flèche, ah ça non, puisque lui aussi recopie le dico de son arrière arrière arrière grand père, et nous assène une fois de plus que le lévrier est un con.

Enfin il écrit: "....cette machine (le lévrier) ne sera conduite que par une intelligence très médiocre. On peut appliquer au lévrier, sans l'offenser, sans être injuste envers lui, ces deux mots caractéristiques: bonne bête. En effet l'animal est bon, sans méchanceté d'aucune sorte, acceptant volontiers les caresses d'où qu'elles lui viennent, sans discernement. Il est bête et reste borné, en dépit de tous les efforts d'un éducateur soigneux. Bienveillant pour tous, si l'on veut me permettre le mot, il ne s'attache sérieusement à personne. Il est trés frileux. Les petites variétés tremblent continuellement".

Franchement quel gros ignare !!!!! Mais quelle autorité avaient donc ces gens pour écrire un livre ?
Et il continue:

"Le lévrier n'aime pas les autres chiens, et lorsqu'il ne se montre pas indifférent à leur égard, il ne manque pas de les attaquer. C'est un combattant dangereux, car malgré son apparence grêle, il est très vigoureux et la plupart du temps se rend maître de son adversaire, en le saisissant par la nuque".

Je vous sens au bord de la crise de nerfs...comme moi même !

La flèche de Larbalétrier écrit ensuite une ou deux choses intéressantes, sur les lévriers en Afrique (choses qu'il a dû recopier de l'ouvrage d'un homme instruit, mais sans le citer. Il restera donc un illustre inconnu pour nous, hélas !!!).

Voici: "Ce chien rend des services malgré ses défauts. (……). On s'en sert plus dans le sud, et surtout dans les steppes que dans le nord de l'Afrique" (ignorant !)."Les Tartares, les Persans, les Syriens, les Indiens, les Bédouins, les Kabyles, les Arabes, les habitants du Soudan (…..) l'estiment beaucoup, et souvent à l'égal d'un bon coursier. Les Arabes du désert ont un proverbe:
"Moi, j'avouerai sans façon
Qu'à vingt femmes je préfère
Chien rapide, adroit faucon,
Et cheval à mine fière"

Les lectrices apprécieront.

Et le voilà qui parle du sloughi:
".....Dans le Sahara il est très employé pour chasser la gazelle. Contrairement aux autres lévriers, il a l'odorat très fin".

"Jamais un sloughi dit monsieur Daumas"  ( qui est-ce ? mystère…)"ne chasse sans son maître. Il sait par sa propreté, son respect des convenances, la grâcieuseté de ses manières, reconnaître la considération dont il est l'objet. Il ne manque pas de creuser un trou pour y cacher ses excréments, qu'il recouvre de terre. Au retour de son maître, après une absence un peu prolongée, le sloughi se précipite d'un bond sur la selle."
"Les Arabes causent avec lui : "Ô mon ami, écoute moi il faut que tu m'apportes de la viande, je suis las de ne manger que des dattes" et mille flatteries. Le chien chéri saute, caracole, a l'air de comprendre, et de vouloir répondre.
La mort d'un sloughi est un deuil pour toute la tente. femmes et enfants le pleurent comme une personne de la famille".

Remarque très interessante (pour moi, qui me demandais à quoi pouvait ressembler le fameux "lévrier provençal"):

"Le lévrier des Baléares", (suit la description qui est vraiment celle du lévrier d'Ibiza), " sont les seuls lévriers dont l'usage ait été toléré en France, dans le Midi."
(On n'en sait pas plus…ni pourquoi ni comment. Est-ce seulement exact ?).

Lisons avec distance tous les récits et (soit disant) "citations" qui se rapportent au monde arabe, avec de grands élans épiques ….c'est l'esthétique à la mode de l'époque ! N'oubliez pas, dans la littérature et la peinture, tous les arts en général, nous sommes en pleine vague "orientaliste" depuis un certain temps (fin XIXe)!
avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Teatime le Mer 29 Aoû - 22:42

Si j'ai appris une chose en observant les gens, surtout les médecins, c'est qu'il fait se méfier comme de la peste de ceux qui se la racontent. Comme ils savent déjà tout ils n'apprennent jamais rien.

Bon demain je dis à Jo et Peter qu'ils sont idiots.. ça va remettre les pendules à l'heure. Finie la servitude, je reprends les rennes  Cool  Plus de : hop debout à 5h30 j'ai envie de faire pipi (quand ce n'est pas à 1h30) hop j'ai faim il est l'heure, hophop c'est le moment d'aller promener, allez debout j'ai perdu ma couette, ah ben désolée plus de place sur le canapé.. Demain je serai la maîtresssssse, ça va filer doux les mous du bulbe  Cool  !!
Arf zut.. j'ai failli oublier qu'ils sont dangereux   pale
avatar
Teatime

Messages : 975
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Nath le Jeu 30 Aoû - 6:31

lol! je glousse devant ma tablette ! Je commence bien la matinėe
avatar
Nath

Messages : 1685
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Jeu 30 Aoû - 10:13

En fait, tout ce que raconte ces "grands savants" (autoproclamés) , est vrai,.

Ben ouich:
Ces gars sont stupides. Donc: les lévriers n'inter-actionnent pas avec eux comprenez vous ? Ils leur sont indifférents, et passent pour "ne pas s'attacher à leur maître". Mais comment voulez vous que des lévriers attachent la moindre importance à des cons pareil ? mmmmmh ?

Alors que les lévriers qui vivent avec des filles comme nous, nous font des fêtes comme à leur familles du Sahara ! Nous aussi on leur cause ! Nous aussi on partage le campement !
Comme on le dit: un lévrier ça se mérite !

Alors que: mettez vous à la place du lévrier qui colle tendrement son oreille sur celle du maître rédigeant son dictionnaire. Il entend comme dans un coquillage creux : la mer ! Vous imaginez le choc ? LE CHOC !!!

Pauvres lévriers...


avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Teatime le Jeu 30 Aoû - 13:43

CQFD !

Suis explosée Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
avatar
Teatime

Messages : 975
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Elliotness le Dim 16 Sep - 19:57

Alors au fait Flowhipp, tu l'a reçu ton livre ? Et lu ? study
avatar
Elliotness

Messages : 1918
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un chasseur sachant chasser...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum