le besoin de courir du lévrier

Aller en bas

le besoin de courir du lévrier

Message par Nath le Mer 22 Nov - 19:38

Je suis du genre à culpabiliser si mon chien ne court pas à fond les ballons au moins une fois par semaine... sans doute parce que comme beaucoup de personne, je suis partie du principe qu'un lévrier devait courir, que c'était une nécessité pour lui. A noter que quand on discute avec les gens, eux pensent que le lévrier doit courir tous les jours ; je n'en suis pas à penser ça.
Je découvre les lévriers depuis 2 ans et j'ai sans doute des idées fausses.
La semaine dernière, je n'ai pas eu l'occasion de faire courir Lancelot, je m'en voulais un peu. Donc Lundi j'ai profité d'une visite chez mes parents pour emmener mon loulou dans le terrain de foot à côté de chez eux (interdit aux chiens oups Embarassed ). Eh bien, pas plus d'enthousiasme que ça, il a un peu couru derrière sa balle mais pas à fond comme d'habitude, comme si ça ne lui donnait pas vraiment envie (ça n'est pas un coup de mou parce qu'il est très dynamique en ce moment).
Comme quoi, ça ne lui avait pas autant manqué que cela.
Parfois je me dis que si je donnais le choix à Lancelot entre passer un quart d'heure à gratter comme un fou dans un trou de mulot ou faire un sprint, eh bien il choisirait le mulot. Il met tellement d'énergie et de plaisir à gratter qu'il finit aussi haletant que s'il avait couru.
Je me dis aussi que mon chien, comme les vôtres, dépense pas mal d'énergie en promenade ; déjà parce que son allure est toujours le trot et non pas le pas comme beaucoup de chiens qui se promènent, qu'il marche 1h30 minimum par jour. Quand j'avais fait des recherches il y a 2 ans, j'avais lu à plusieurs reprises que le whippet nécessitait 2 promenades d'1h PAR SEMAINE !! là je suis largement au-dessus ! alors faut-il vraiment culpabiliser si mon Lancelot ne pique pas son sprint une fois la semaine ??!
avatar
Nath

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Mer 22 Nov - 20:31

Je dirais que concernant l'effort physique, il en va de la petite santé de nos chéris, comme de la nôtre: mieux vaut une activité régulière, contrôlée, que la grosse charge d'adrénaline et le forcing brutal !

En dehors des week-end où les promenades peuvent être prolongées, tu as la possibilié de lui faire faire des petits tours sympas ? Et bien c'est parfait ! C'est la belle vie ! Tu n'as pas de souci à te faire pour Lancelot !

Tu sais, même les chevaux, taillés pour la course, ne galopent pas comme des forcenés dans les champs ! Ils font quelques bonds pour montrer leur bonheur d'être en liberté, et puis quelques sprints ou quelques trots...à part ça ils "bullent" dans les champs !

Sérieusement, les whippets ont besoin de liberté de temps en temps dans la semaine pour se défouler un peu, mais la liberté ils en font ce qu'ils veulent: mes whippets aiment prendre un quart d'heure de folie, avec démarrage en trombe, faire semblant de "sprinter", trottiner, et puis ça passe, et ils marchent et trottinent à mes côtés comme tout autre chien. C'est plus une façon de montrer leur plaisir, leur joie d'être dehors avec moi.
Franchement, je pense que leur pif dépense plus d'énergie que les quatre pattes réunies ! Le gros pif des whippets ne chôme jamais !

Et puis le week-end, ça peut-être plus long, plus intense. Mais ça doit rester un plaisir pour toi comme pour lui !
Mes whiwhis marchent une heure trente par jour, et deux heures ou plus le dimanche: comme les tiens. Ils sont en pleine forme, et ils sont de gros veinards, comme Lancelot !












avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par ghislaine le Sam 25 Nov - 17:11

mes barzoïs sont surtout des chiens de canapés Wink ils ont de temps en temps leur quart d'heure du legionnaire et font les fous pendant quelques minutes , nous ne vivons completement a la campagne que depuis presque 2 ans avant nous etions en region parisienne en appart au 4 etage sans ascenseur, ils avaient une bonne balade le matin et ensuite deux sorties plus ou moins rapides, je n'ai jamais voulu les faire courir en pvl ou autre car je trouve que les grands levriers se blessent beaucoup dans ce genre d'activités
avatar
ghislaine

Messages : 25
Date d'inscription : 25/11/2017
Age : 60
Localisation : treigny 89520

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Sam 25 Nov - 20:25

Voilà qui va rassurer Nath: tes zozoïs ont la même vie que nos whippets (et disons le, ils ont la belle vie) !
Je n'ai jamais participé à la PVL, mais ce que tu dis recoupe ce que pas mal de personnes m'ont dit: finalement il y a pas mal de blessures...

Et donc, les barzoïs sont aussi des chiens de canapé ? Voilà qui scelle définitivement l'appartenance à la grande famille des lévriers...et de leurs maîtres !



avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par ghislaine le Sam 25 Nov - 20:39

je passe le nombre de personnes qui sont persuadées que nous avons des tapis pour les faires courir a la maison Wink
avatar
ghislaine

Messages : 25
Date d'inscription : 25/11/2017
Age : 60
Localisation : treigny 89520

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Nath le Sam 25 Nov - 21:57

C'est vrai ? Les gens ont de drôle d'idée et toujours cette méconnaissance du fait que les lévriers sont des sprinteurs, pas des chiens d'endurances... même si certaines races de lévriers le sont plus que d'autres.
Bon, je culpabilise de moins en moins de ne pas faire courir Lancelot régulièrement.
avatar
Nath

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Catibou le Dim 7 Jan - 18:42

J'ai la chance d'avoir, pas trop loin de chez moi, quelques lieux où je peux lâcher mes deux dames de compagnie (Billie et Zola) en toute tranquillité. je les y emmène une heure 3 ou 4 fois par semaine en hiver, davantage et plus longtemps à la belle saison. L'une est à fond pendant ces sorties, l'autre trottine peureusement derrière moi la plupart du temps mais préfère tourner en rond à toute berzingue dans le parc où elles font les sorties hygiéniques cinq fois par jour. Plus rassurée en quelque sorte: elles y sont seules.
Donc j'ai une galopeuse timide, qui peut se passer de sprints et une qui a besoin de se défouler le plus souvent possible (elle a 16 mois), à fond les ballons!
D'ailleurs, c'est depuis que j'ai Zola que je peux admirer véritablement l'allure des whippets: toute mal foutue qu'elle est, quelle rapidité! Et quelle grâce lorsqu'elle saute un fossé! (ben oui, je l'ai toujours!)
avatar
Catibou

Messages : 81
Date d'inscription : 27/08/2017
Age : 57
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Dim 7 Jan - 19:18

Catibou nous pensons souvent à toi et à tes "demoiselles de compagnie" !

Et oui nos lévriers ont de la grâce...
Je vois ma Pilouche, onze ans, qui a une patte postérieure un peu raide, comme elle arrive à trottiner rapidement ! C'est elle qui mène nos petites randos, et je dois l'appeler régulièrement pour qu'elle se retourne et nous attende !
Ce petit monde fait des sprints en droite ligne, ou des tours, ou bien se racontent des histoires comme des chats: ils font des bonds sur des proies imaginaires...

avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Catibou le Dim 7 Jan - 19:25

Et c'est incroyable ce qu'elles peuvent jouer ensemble... à se battre, à faire semblant de se mordre, à se poursuivre... Y compris dans le salon Shocked
Quand elles sont dans leur "lit" étendues à se faire des mamours (c'est vraiment ça!) on est presque gênés d'être là... Et là, je rappelle à tout le monde de ne pas faire d'anthropomorphisme! Rolling Eyes
avatar
Catibou

Messages : 81
Date d'inscription : 27/08/2017
Age : 57
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Dim 7 Jan - 19:27

N'est-ce pas qu'elles se font des mamours ?
Et tu vois, ça, c'est vital pour ta petite Zola...
avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Nath le Dim 7 Jan - 19:35

Hier j'ai fais courir Lancelot dans le terrain de foot å côté de chez mes parents. Quand il a compris ce qu'on allait faire, il en tremblait de plaisir... et il s'est défoulé !
Le problème avec mon loulou c'est son instinct de chasse bien développé qui l'emmène dans un monde bien à lui et qui efface ma prėsence et mes ordres
avatar
Nath

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Marie-Anne le Mar 9 Jan - 18:30

Même topo pour moi , minimum 1h30 à 2h de marche rapide par jour , un bonne dizaine de kms en moyenne . Nous avons l'avantage de bénificier autour de chez nous de sentiers de grande randonnée , on peut même partir de la maison sans prendre la voiture .
L'allure de croisière d'Izzy est un trot régulier , la meilleure façon d'acquérir de l'endurance ...même quand ça monte fort , elle est en tête et nous attend tranquillement quand elle prend un peu d'avance ...nous allons régulièrement en montagne et elle grimpe sans rechigner des sentiers en altitude sans même s'essouffler ...à la maison je joue beaucoup à lui envoyer une balle afin qu'elle pique de jolis sprints , il faut voir les sauts qu'elle fait pour l'attraper au vol ! Une gazelle !
Quand le petit ( ou la petite ) nouveau va arriver nous commencerons par de petites balades de 2 à 3 kms , puis on rallonge petit à petit ...à 6 mois Izzy marchait autant que maintenant sans problème ...
avatar
Marie-Anne

Messages : 1106
Date d'inscription : 27/07/2017
Localisation : Occitanie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Mar 9 Jan - 21:17

Idem pour les miens: une heure et demie à deux heures sur les sentiers de forêt qui montent et descendent, ils font ce qu'ils veulent: sprints, trots, course folles....liberté.
avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Dim 25 Mar - 16:13

Ce matin, deux "dadames" en forêt m'ont reproché sévèrement d'avoir "un chien qui court", elles ont pris leur shi-tzu dans les bras à l'approche d'Elliot.

J'ai répondu assez agacée par ce genre de comportement: "Oui, les lévriers courent, les chevaux courent, les serpents rampent, les oiseaux volent. C'est comme ça. Et alors ?"

A ma satisfaction ça leur a gentiment cloué le bec.
Je n'ai pas d'autres arguments face à la bêtise ambiante.
avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Nath le Dim 25 Mar - 16:20

qu'est-ce qu'elles reprochaient à Elliot, d'arriver trop vite sur leur petite boule de poils ?
avatar
Nath

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Marie-Anne le Dim 25 Mar - 16:22

Ah ah Michéle , très bonne réplique !
Je me souviens du jour oû je suis allée chercher Udine chez son éleveur , il m'avait bien précisé que le Yorkshire-Terrier était un chien et comme tous les chiens avait besoin de se servir des ses pattes ...et non un chien à " bras " comme on le voit couramment sur les photos des magazines ( tout comme le chihuahua ...) ! Cela m'avait fait rire !
avatar
Marie-Anne

Messages : 1106
Date d'inscription : 27/07/2017
Localisation : Occitanie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Dim 25 Mar - 16:36

Oui, Elliot est arrivé en courant vers elles.

Je comprends que l'on puisse être inquiet éventuellement d'une telle arrivée, mais à chaque fois je préviens calmement (comme ce matin): "n'ayez pas peur, il va s'arrêter au dernier moment ! Il est gentil il n'y a rien à craindre !".
Si c'est un chien que je ne connais pas, je prends Elliot en laisse, car je ne veux pas qu'il lui fasse peur. Après tout, je suis pour la "paix civile", et je sais bien qu'après tout, mes lévriers n'ont pas tous les droits.
Mais là, le shi tzu était en laisse, et moi je n'ai pas eu le temps d'accrocher Elliot.

Avant cela, à la première sortie du matin, dans mon quartier, j'ai croisé un gars avec un chihuahua en laisse. Bien sûr, il a fallu qu'Elliot fasse sa démonstration d'excité de service, il voulait jouer avec, je l'ai donc tenu très court, je n'ai rien dit. Il a continué à s'exciter un peu au bout de la laisse, j'ai donc dit calmement "Arrêêêêête Elliot, laisse passer, il ne veut pas jouer !" (c'était plus à l'intention du gars que d'Elliot bien sûr !).
Nous nous sommes croisés sans problème, et bien ça ne fait rien, le gars m'a quand même dit:
"Hollàààà...sont nerveux ces chiens là, c'est pour ça que j'en voudrais pas, je préfère le mien !".

J'ai fermé mon bec, histoire de ne pas trop mal commencer ma journée de repos, et afin de ne pas me faire une réputation "d'hystérique avec des chiens dangereux", mais j'aurais eu des trucs à lui dire, à ce couillon de mec !
avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Nath le Dim 25 Mar - 16:42

Hihi, ce genre de situation m'arrive aussi...il faut dire que j'ai un asticot au bout de la laisse. Si les gens savaient que je m'inquiète justement quand mon whippet est trop calme, ils me prendraient pour une dinguotte
avatar
Nath

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Dim 25 Mar - 16:47

C'est d'ailleurs étrange comme les chiens de ces gens là sont plus intelligents que leurs maîtres ! Ils sont tout à fait calmes, comme le chihuahua de ce matin, qui ne montrait aucune inquiétude !
Les chiens dont les maîtres ont ce profil passent sans moufter, du genre "Scuzez moi, mon maître, c'est la honte ..." lol!
avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Teatime le Dim 25 Mar - 19:40

Suis morte de rire devant mon écran lol! lol! lol! lol! lol!

Joséphine est aussi un asticot hurleur quand elle est en laisse et qu'un chien passe.. De moins en moins car elle est (bizarrement) très raisonnable et que j'essaye de lui faire comprendre que ce n'est pas une attitude très civilisée et qu'elle passe pour un monstre (bon je lui dis "non pas bien" quoi..). Mais c'est vraiment pour pousser l'autre à la course car elle fait la même chose détachée si un chien reste stable.. (avouez que c'est du grand n'importe quoi quand des hectares de prés vous attendent.. Suspect ).

Coté course mes galgos n'ont jamais montré le besoin de courir (heureusement car traumas je n'avais jamais pu les lâcher). Ils courraient un peu dans le jardin ou quelques foulées en longe mais rien de plus. Calmes et détendus en balade.. Pourtant tout comme toi Nath, j'ai culpabilisé longtemps de ne pouvoir les faire courir sur un grand terrain (j'ai cherché ++). Ce n'est qu'en voyant l'attitude de Joséphine que j'ai compris que c'était un peu inutile car pas le même besoin exprimé et surtout quand on voit la taille du terrain qu'il faut vu la vitesse je n'aurais pas eu les moyens de l'acheter huhu..

Car Joséphine elle, c'est autre chose.. Si elle ne court pas au moins deux fois par semaine elle est complètement excitée au bout de la laisse en promenade.. elle trépigne et amorce des débuts de course.. elle se met à courir d'un coup après un arrêt reniflette (des fois que j'aurais par miracle reçu la vitesse graïoidesque subitement.. Rolling Eyes ) et là quand elle part j'envoie à la chaine des  "douceeeeemeeeennnt" !!!! .. pour ne pas qu'elle ait un impact trop puissant au bout de la longe.. Bref.. elle, dès qu'elle comprend qu'elle le peut, elle part en trombe.. et fait plusieurs tours à pleine vitesse sans jamais revenir essoufflée (bouche fermée même..). Du coup je suspecte fortement avec ce niveau d'envie et de possibilités qu'elle ait un passé de course quel qu'il soit.

Je pense que chaque chien a des besoins différents et ils nous les montrent. Donc Nath, si Lancelot est tout bien en promenade et qu'il ne te montre pas que quelque chose le démange sous le capot ben tu n'as pas à t'en faire je dirais.. car j'ai remarqué que les whippets avaient une tendance à très bien exprimer leurs besoins et a être très tenaces lol!
avatar
Teatime

Messages : 232
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Elliotness le Dim 25 Mar - 20:24

D'accord avec toi Chantal: nos lévriers savent nous faire comprendre leur tempérament, et leur humeur du jour. J'emmène les miens en liberté tous les jours, et bien parfois Elliot court dans tous les sens comme un fou, parfois il trottine gentiment.
Et c'est vrai, après une course, mes whippets ne halètent même pas, ou si peu...

Pour ce qui est du "grand terrain"...voir la rubrique "humour", à la dernière page, il y a un dessin bien dans le thème ! lol!

Mes whippets rêvassent régulièrement devant le grillage d'un très beau et très chic terrain de golf. Un beau gazon à perte de vue !
Je leur ai promis de leur acheter ce "grand terrain", dés que je gagnerai au loto.
Dés que je jouerai quoi... Laughing

avatar
Elliotness

Messages : 1088
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Nath le Dim 25 Mar - 20:51

On rigole mais j'ai fais des recherches pour trouver dans mon coin un terrain non constructible donc non viabilisé que je pourrais acheter pour une somme très raisonnable... je cherche encore pfff, la terre est chère !
Je me suis raisonnée sur les besoins de mon loulou, notamment grâce à vous. Je ne suis dans le monde des lévriers que depuis 2 ans, j'ai sans doute des idées préconçues à éliminer et je n'ai pas votre expérience mais j'observe, j'écoute et j'apprends
avatar
Nath

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 49
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Teatime le Dim 25 Mar - 21:24

lol! Elliot !.. un golf.. le rêve !!.. quasi aucune blessure à craindre et du gazon léché à perte de vue.. on va se cotiser Cool

Aller Nath .. on se cotise..lol!  moi aussi j'ai passé du temps à chercher autour de moi un terrain pour eux.. J'ai trouvé le parc il y a peu grâce à la comportementaliste de Peter, idem pour la balise GPS (il n'y a pas de hasard) mais le parc est en sursis.. il est question d'y poser un hôtel Sad

Mais comme dit, si ton loulou en avait besoin tu le verrais Wink !.. je vais te filmer Joséphine "en manque" si ça se reproduit because intempéries huhu.. Tu verras qu'il n'y a pas photo.. le message est très clair lol!
avatar
Teatime

Messages : 232
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 50
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le besoin de courir du lévrier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum