Mon livre "coup de coeur", (rien à voir avec des chiens...).

Aller en bas

Mon livre "coup de coeur", (rien à voir avec des chiens...).

Message par Elliotness le Ven 13 Juil - 9:54

Le mois dernier, j'ai eu un GROS coup de cœur pour un livre (où il n'est pas question de chien, ni de près ni de loin).
C'est "LA DERNIERE PHOTO" de Franck Courtès.
Grand photographe portraitiste, passionné, il nous explique le désamour pour ce métier, et, en quelque sorte, la rupture, car cela est aussi douloureux qu'une rupture amoureuse.
Il est désormais écrivain, et quel écrivain ! Pourtant, c'est la première fois que je lis un de ses ouvrages, terriblement sensible, drôle parfois...

Je l'ai découvert à la dernière émission de "La Grande Librairie".
Sur le plateau, entouré d'autres écrivains, il expliquait que l'art des photographes de presse (il est question d'hommes de l'art photographique, pas de paparazzi !), est de moins en moins reconnu, et que le temps, l'attention, la liberté, le respect qu'on leur devrait réduit comme peau de chagrin.

Sur le plateau donc, les autres l'écoutaient avec la posture de compassion, l'attention de mise...puis Franck Courtés déclare calmement : "...d'ailleurs voyez vous, je vous ai TOUS photographiés, et aucun de vous ne se souvient de moi."
Et les magnifiques portraits défilaient en fond d'écran.
La flèche dans le coeur qu'on reçoit !
Le malaise a été palpable, visible, comme une onde, une vague qui aurait soulevé chaque siège l'un après l'autre.

Ce livre m'a profondément touchée par l'art de l'écriture de cet homme, mais aussi par le sujet.
J'ai eu moi aussi un désamour pour mon premier métier, de la même façon, j'ai l'impression d'avoir tout vécu, et vraiment, chaque mot pesé, j'aurais pu l'écrire: la passion, la déception, la déchirure, l'incompréhension de l'entourage, oui, tout.
Il me suffit de remplacer le mot "photographie" par "architecture".









avatar
Elliotness

Messages : 2262
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 58
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon livre "coup de coeur", (rien à voir avec des chiens...).

Message par Teatime le Ven 13 Juil - 11:37

Je crois que la comparaison avec une rupture amoureuse est tout à fait exacte. Quand on fait un métier avec passion cela implique un investissement affectif et sa perte engendre un bouleversement total de la vie.

J'ai failli tout arrêter moi aussi un moment, parce qu'on nous demande de plus en plus de "faire..". On essaye de nous robotiser et je crois que c'est le plus terrible quand on fait un métier qui implique un coté don de soi. Quand on fait un métier en y mettant ses tripes on ne peut faire la concession d'y renoncer pour entrer dans une sorte de moule sans âme.

C'est ce qu'on demande de plus en plus dans pas mal de métiers j'ai l'impression, surtout de part la partie de plus en plus importante que prend l'informatique dans tous les domaines. Tout doit être "lisse".. il n'y a plus de place pour le vrai beau.. ce qu'on obtient quand on s'implique totalement. Plus de temps pour ça, il faut du résultat rapide et ..normalisé..

J'espère qu'un jour on en prendra conscience et qu'il y aura une marche arrière. Il en va de ce qui fait de nous des êtres sensibles. Avant que l'on finisse tous sous emballage plastique avec une date de consommation et de péremption clown
avatar
Teatime

Messages : 1222
Date d'inscription : 25/03/2018
Age : 51
Localisation : alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum